Nouveautés métier

MVP : source d’innovation

digital-emois.fr

Innover avec le MVP

L’idée c’est d’avoir le plus tôt possible un prototype pour expérimenter son produit et, au travers de l’interaction avec les consommateurs et l’analyse des analytics de comprendre le comportement, l’usage, de modifier le produit, l’améliorer de façon incrémentale jusqu’à ce qu’il soit parfait !

C’est ce que l’on nomme la stratégie de développement de produit « minimum viable product », utilisée pour tester la viabilité d’un produit via un prototype assez qualitatif pour disposer de remontées de données en volumes suffisant. Cette méthode permet tous types de tests (sur le prix, les messages-clés, ­l’expérience utilisateur, etc.), à tel point qu’une partie de la fonction marketing pourrait être directement transférée au sein de l’équipe produit.

Le « product owner » interagirait ainsi avec une sous-communauté ou étudierait les analytics pour améliorer, en circuit court, l’offre.

L’utilisation des données d’interaction client donne une compréhension quasi immédiate de ce que fait le consommateur et  permet des corrections rapides, créant des boucles de rétroaction rapides et, progressivement, des niveaux d’efficacité croissants.

Reid Hoffman – Fondateur LinkedIn “Si vous êtes fiers de votre produit quand vous le lancez, c’est que vous le lancez trop tard !”. Cette expression résume bien ce qu’apporte la révolution digitale au marketing. Cette capacité d’accroître le ‘touch point’ c’est à dire l’interaction avec le consommateur pour mieux le connaître et le comprendre, c’est une nouvelle forme d’innovation appuyée par les  datas et l’analytics.

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply