Mon coin IOT

Mon coin IOT

Femme des années 2020, être une femme… connectée au féminin

digital-emois.fr

Les femmes, muses de l’IOT

Le secteur de l’IoT reste encore discret aux yeux du grand public, même si 83% des Français pensent que les objets connectés sont l’avenir et qu’ils vont révolutionner notre façon de vivre. Avec 50 milliards d’objets connectés d’ici 5 ans, on estime que 15% de tous les objets seront connectés en 2020. Alors que ce marché ne cesse de gagner du terrain, ce sont les femmes qui inspirent le secteur.

Simplifier le quotidien de ces dames, les accompagner dans leur moment détente, dans leur pratique sportive, embellir leur intérieur, sublimer leur féminité … les objets connectés sont partout.

Deux domaines sont particulièrement prometteurs pour séduire la cible féminine : l’équipement de la maison et le soin corporel.

Sur le secteur de la beauté et de l’entretien physique, les bracelets sont hyper présents avec des applications pour calculer le nombre de pas effectués dans la journée, connaître les calories brûlées et veiller sur le sommeil. Les balances connectées ont également pénétré les salles de bain en attendant l’arrivée des futurs miroirs connectés, d’ici à quelques mois … A côté de la brosse à dents connectée, sur le plan de travail de la salle de douche, il faut désormais compter avec la ‘nespresso’ de la peau, une nouveauté qui compose à la demande des soins sur-mesure selon la nature de l’épiderme.

Pour être belle cet été, les fourchettes connectées ont envahi les tables pour cadencer les repas et contrôler les temps de pauses entre chaque bouchée tandis que les maillots de bain connectés faisaient leur entrée sur le marché de la protection solaire, au coté de June le joli bijou connecté, détecteur de coups de soleil. Certaines pour se détendre vraiment et profiter des moments en famille auront opté pour un capteur anti-noyade, un détecteur de somnolence au volant, une gourde intelligente qui alerte en cas de déshydratation, ou une valise géo-localisée impossible à égarer !

Les objets connectés veillent discrètement sur le bien-être des femmes, mais s’il est bien un espace qui leur est exclusivement réservé et plein de perspective en terme de vente : c’est celui de la grossesse. Source de nombreuses innovations, au croisement de la santé corporelle et des relations sociales, la grossesse est propice à l’émergence de multiples solutions connectées.

  • Avant la grossesse, de multiples dispositifs aident à la conception avec des objets pour suivre la courbe de fertilité, par exemple.
  • Pendant, les femmes peuvent enregistrer les battements de cœur de leurs futurs bébés et les partager sur les réseaux sociaux.
  • Après, dès que bébé est là, ces dames peuvent investir dans un rééducateur de périnée connecté à leur smartphone et dans toute une série de solutions pour sécuriser l’environnement du baby-trésor : poussette connectée, matelas détecteur des risques de mort subite, veilleuse intelligente…

Ultra-connectée, totalement « busy » entre son boulot, sa vie sociale et ses obligations, attachée au bien-être avec un grand besoin de sérénité, la femme d’aujourd’hui aimerait être une Sexy-Powerful-Wonder-Woman.

Pour aider et accompagner ces femmes, je me suis associée à 6 autres étudiants de mon MBA qui comme moi n’ont plus l’âge d’être des étudiant(e)s et avec qui je partage la passion du digital. Ensemble, nous avons lancé lesfillesaussi.com, un webzine 100% destiné aux objets et applications connectés pour les femmes. Un max d’infos, un soupçon d’humour, un brin de fantaisie, nous détectons les nouveaux objets connectés et applis qui simplifient la vie.

Avant cette aventure, je n’imaginais pas qu’un objet connecté puisse se cacher derrière chaque moment de ma vie de femme active. Rédactrice des rubriques famille et santé, je me concentre sur des innovations vraiment utiles et qui font sens. Chaque article, chaque salon professionnel et chaque entretien avec les acteurs de ce marché est pour moi une découverte : j’ouvre de grands yeux et me dis, que décidément, nous ne sommes qu’au début. Il n’y décidément aucune limite à la créativité …

Je veille également activement sur les produits visant à aider et faciliter la vie des plus fragiles et des plus faibles, malades ou dépendants. Je découvre des projets pertinents qui  pourraient apporter tellement à celles et ceux qui souffrent dans leur chaire. C’est pour moi, le plus grand défi du secteur et la source d’une conviction personnelle mais c’est là une autre aventure…. que je vous conterai plus tard …