Digital-émois

Digital-émois Kit de survie

Ne soyez plus aveugle : maitrisez vos indicateurs marketing

Indicateurs marketing : la base indispensable du néo-marketer

La clef de réussite d’une campagne marketing réside dans la capacité de mesurer et d’analyser les indicateurs de performance.

Sans maitrise des indicateurs, point d’analyse des stratégies qui fonctionnent et de celles qui échouent, impossible de prendre les mesures adéquates pour ajuster et améliorer les leviers.

Selon une étude d’Unica, pour ‘57% des professionnels du marketing citent « la mesure, l’apprentissage et l’analyse des KPI » est l’un de leurs plus grands défis au sein de leur entreprise.’

Même les bons marketers se concentrent souvent uniquement sur le suivi des éléments de base : le trafic et les leads. Il existe pourtant tout un monde au-delà de ces indicateurs à la fois simples et importants. CAC – CTR – CPM – GRP – taux de rebond – capping … c’est une foule d’indicateurs sur un marché en totale évolution ! Plus de 60 indicateurs principaux ont été répertoriés par l’IaB.

S’il n’est pas indispensable de maitriser et d’exploiter toutes ces données pour avoir une lecture efficace de ses actions marketing, il reste indispensable d’avoir une bonne vision d’ensemble pour choisir les indicateurs les plus pertinents pour votre activité.

En effet, vous pourrez alors analyser vos données bien plus en détail pour voir comment certaines composantes de votre stratégie agissent ensemble, apprendre quelles améliorations pourraient augmenter la performance de votre marketing et éviter de nombreux et sérieux freins.

Les indicateurs clés de performance font partis du monde marketing depuis bien longtemps mais le développement du digital place désormais le pilotage des KPI au coeur du job d’un bon marketer.  Une seule certitude, le marketing de l’intuition est mort.

Le marketer de demain doit mettre en place des indicateurs qui permettent de comprendre pour prendre les bonnes décisions ou au moins prendre de meilleures décisions.

  • Acquérir une vision globale des mesures de votre site
  • Optimiser vos campagnes e-marketing selon les leviers de trafic
  • Connaître les nombreux paramètres pour collecter les bons indicateurs
  • Maîtriser les outils d’analyse plus efficacement pour chacune de vos sources de trafic

Pour vous aider à vous lancer, je vous partage le prezi de l’iab, qui recense les principaux indicateurs usités sur le marché en 2016.

En bonus, voici en EXCLUSIVITE (merci à @Christophe Dane) également un panneau récapitulatif des indicateurs clés sur le digital répartis par en  4 familles d’objectif (visibilité, engagement, conversion et financier).

digital-emois.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Reste à chacun de piocher dans ces deux supports pour concocter sa liste d’indicateurs marketing et d’outils clés à suivre.

A vous de jouer.

Digital-émois Regard

David Baranes : le RTB : évolution essentielle du marketing en temps réel

David Baranes, responsable France d’AppNexus, (acteur mondial du RTB) décrypte le Real-time bidding.

Le secteur de l’achat d’espace est totalement transformé avec l’arrivée de nouveaux outils qui favorisent l’automatisation de l’achat média. On parle de programmatique ou Real-time bidding.

Le RTB est une technologie utilisée dans la publicité en ligne. C’est un processus de transaction qui permet d’acheter et de vendre des bannières publicitaires en temps réel aux enchères et impression par impression. Ce processus se déroule en quelques millièmes de secondes !

Il favorise indéniablement l’efficacité et l’immédiateté de la publicité. Il ouvre l’aire du marketing en temps réel puisqu’on passe d’un process étude, analyse, planning, diffusion à l’ensemble de ces étapes en temps réel !  

Le ROI des campagnes est meilleur car :

  • il y a beaucoup moins d’interlocuteurs
  • les contrôles sont bien plus nombreux
  • les opérations sont plus efficaces et rationalisées grâce à la ‘softwarization’ des activités.

Si le sujet a l’air complexe on reste finalement dans un contexte d’achat et de vente dans un monde de publicité et de média dont la technologie est devenue un outil central.

‘Ne pas hésiter à se lancer, avec des budgets massifs, car le programmatique permet d’arriver dans le nouveau paradigme du marketing en ligne avec cette capacité à prendre de la donnée et de l’utiliser en temps réel.’

 

Coup de coeur Digital-émois Kit de survie

L’illettrisme numérique : bientôt reconnu dans le Code du Travail

livre

« L’absence de compétences numériques est une nouvelle forme d’illettrisme »

Cette déclaration de la vice-présidente de la Commission européenne Neelie Kroes prend tout son sens avec le projet de loi pour une République numérique porté par Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique et par Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique. En effet, le projet de loi assigne à la formation professionnelle une nouvelle priorité : le développement des compétences numériques !  A travers ce projet de loi, le gouvernement veut encourager les entreprises à détecter et à prévenir l’illettrisme numérique de ses salariés.

L’illectronisme ou illettrisme numérique :  facteur d’exclusion sociale

L’illectronisme (ou illettrisme numérique) est le néologisme utilisé pour transposer le concept d’illettrisme dans le domaine de l’information électronique. Il se définit selon les auteurs de l’amendent au projet de loi comme « un manque de connaissance des clés nécessaires à l’utilisation et la création des ressources numériques ».  Cette difficulté « peut se traduire autant par la manipulation de ces nouveaux outils que par une incapacité à accéder aux contenus de l’information numérique et à les comprendre ».  Ainsi,  « comme l’illetrisme, l’illectronisme est générateur d’exclusion (…) Alors que de nouveaux usages se sont développés avec le web et que le numérique a investi notre quotidien (…) les personnes concernées par l’illectronisme doivent faire face à de nombreuses difficultés : utiliser un guichet automatique, effectuer des démarches administratives, rédiger un CV et chercher un emploi, un logement, évoluer dans une entreprise, lire un mail, etc. ».

La lutte contre illettrisme numérique : responsabilité de l’employeur

Le projet de loi prévoit donc d’inscrire dans le Code du travail les actions de développement des compétences numériques, aux côtés des actions de lutte contre l’illettrisme et en faveur de l’apprentissage de la langue française.

Ces actions feront ainsi partie intégrante de la formation professionnelle tout au long de la vie et pourront être prévues dans le cadre du plan de formation de l’entreprise, et ceci afin d’inciter les employeurs à « proposer des formations qui participent au développement des compétences, ainsi qu’à la lutte contre l’illettrisme et l’illettrisme numérique ».

De beaux jours et plein de nouveaux débouchés pour celles et ceux qui auront pris le virage digital et pourvus de la fibre pédagogique !!!

Après digital-émois, je vais pouvoir déposer un nouveau nom de domaine : digital-pourtoi ou digital-avectoi …

Coup de coeur Digital-émois

Pub : l’autodérision efficace !

Une pub (Kyriad par l’agence Ponk) pas toute jeune mais qui me fait toujours autant marrer en cette période de préparation des campagnes pub de fin d’année …

A toutes celles et ceux qui rédigent leur brief  et cahier des charges en vue d’une consultation … n’y passez pas trop de temps et misez plutôt sur l’effet lolcats !!!!

L’agence Ponk vous montre dans ce spot l’envers du décor du monde de la pub …

Un grand merci à mon Dir. Com, Philippe Hassel, qui m’a fait découvrir cette vidéo. Rire de soi est définitivement un signe d’intelligence. Rire tout court : la seule clef pour un job épanouissant !

 

 

Digital-émois Scoop.it

Les métiers du Marketing digital : le guide APEC

digital-emois.fr

Le marketing digital serait-il le nouvel eldorado des  » marketeurs  » ? Pour se repérer, l’Apec publie un référentiel des métiers du marketing digital présentant les principaux emplois cadres et leurs évolutions récentes.

Ce guide est composé d’une série de fiches décrivant dans le détail, les missions, les profils, les compétences de 12 métiers incontournables, illustrés par le témoignage de cadres en activité.

A parcourir et à partager (avec vos RH !) …

Sourced through Scoop.it from: cadres.apec.fr

Digital-émois Kit de survie

Puis-je devenir un pro du growth hacking ? TEST

tableau penséee positive

Test pour évaluer ses capacités à devenir un pro du Growth hacking

Le growth hacking est à la mode mais il ne s’apprend pas.

Avant d’être une série de connaissances et de compétences, le growth hacking est avant tout un état d’esprit.

Un état d’esprit porté par l’ouverture, l’imagination et la remise en cause de toutes les actions prises par les données et les tests.Beaucoup de startups aujourd’hui et d’entreprises plus classiques demain recherchent ces profils au croisement du marketing et de l’engineering pour hacker leur croissance.

Voici un test tout simple pour savoir si ou non vous avez des prédispositions pour cette matière.

The TEST

Vous avez besoin d’un trombone, d’un papier, d’un crayon, et de 10 minutes.

1 – Observez le trombone

2- Notez combien d’usages vous trouver à cet objet ?

3- Décomptez vos idées et découvrez les résultats :

  • Si vous en trouvez moins de 20 : oubliez le growth hacking. Vous n’êtes pas du tout fait pour cette discipline !
  • Entre 20 et 30 usages, vous êtes dans la moyenne. Bonne nouvelle, vous pouvez vous améliorer. Une bonne technique pour développer ces qualités est de travailler son divergent thinking: la pensée divergente est un processus mental qui permet de produire des idées créatives en envisageant de nombreuses solutions.
  • Plus de 50, vous êtes décidément quelqu’un de très créatif.
  • Plus de 100, félicitations : vous êtes un génie !

Voila, voila, vous savez maintenant si vous pouvez ou  nous prétendre à devenir le futur leader du Growth hacking !

 

Coup de coeur Digital-émois

Quand la pub fait dans le caritatif

Que pensez-vous de ce dispositif  ingénieux pour inciter à faire un don ?

Pas de monnaie, pas de temps … difficile de susciter les dons … Voici ce qu’à développer Kolle Rebbe une agence de pub à Hambourg pour l’ONG MISEREOR : le première panneau publicitaire interactif permettant de faire un don grâce à sa carte de crédit.

Ce panneau, Social Swipe, permet de faire un don de 2 euros en passant sa carte bleu dans une fente du panneau publicitaire. En dehors de l’aspect ingénieux du système de paiement, ce que j’adore ce sont les différentes images diffusées qui illustrent aux donneurs à quoi est utilisé son argent.  Des illustrations concrètes qui interpellent, ainsi, sur le panneau, le passage de la carte bleue semble couper du pain pour vaincre la faim dans le monde ou dans un autre cas la carte bleue permet de sectionner les liens d’otages.

Les créa doivent être #fiers de cette réalisation.  J’aime quand la pub est intelligente et pleine de sens, et vous ?

 

Digital-émois Kit de survie Premiers pas

Ma stratégie de mots de passe

clefs

Garder facilement en tête tous vos mots de passe

Pour exister en social media, vous allez devoir, en quelques jours ou semaines ouvrir un nombre impressionnant de comptes, de profils, d’accès. Se rappeler de tous ses mots de passe devient alors la première épreuve du TM (Traditionnel Marketeur), le quadra marketing formé aux traditionnels 4P qui  débute sa vie sur les réseaux sociaux.

lire la suite